Les différentes formes de gestion locative

Les différentes formes de gestion locative

03/11/2022 Non Par Linette Guertin

Il peut être facile de se perdre dans les tâches chronophages et répétitives qui doivent être effectuées pour gérer au mieux son investissement locatif. Considérée comme l’ensemble des opérations qui encadrent l’administration d’un bien immobilier en location, la gestion locative offre de nombreux avantages.

Bien que le propriétaire soit à même d’assurer soi-même la gestion de l’ensemble de ces tâches, il peut également la confier à une tierce personne. Pour vous familiariser aux différentes possibilités qui s’offrent à vous en tant que propriétaire d’un bien immobilier, focus sur les différents types de gestion locative existants.

La gestion locative déléguée

Le terme générique « gestion locative » désigne de nombreuses opérations qui se passent avant la location, pendant la location et en sortie de location. Dans cette première forme, le propriétaire confie la gestion totale de son bien à une agence immobilière.

De ce fait, l’agence qui, moyennant une commission comme bien démontré sur un article du site https://rencura.be/fr, est désormais chargée de gérer toutes les opérations liées à la location du bien. Celles-ci commencent de la recherche de locataire à la gestion de tous les problèmes techniques qui concernent la location du bien immobilier.

Le propriétaire reçoit un compte rendu de gestion tous les mois ou les trimestres et le seul interlocuteur du locataire reste l’agence. La réussite de ce type de gestion est basée sur la confiance, d’où l’importance de sélectionner avec soin son gestionnaire. Il a pour avantage de vous procurer un service complet, un gain de temps et une tranquillité d’esprit.

La gestion locative autonome

Cette forme implique une grande responsabilité puisque le propriétaire doit gérer seul son portefeuille de biens immobiliers. En effet, il lui incombe de s’occuper de la recherche de locataire, de la prise en charge des garanties et assurances et , éventuellement, tous les travaux de réparations.

gestion locative autonome

Bien que cela demande une grande disponibilité et des connaissances techniques, une gestion locative permet au propriétaire d’avoir la maîtrise complète de son bien ainsi que toutes les modifications qui y seront apportées.

Cette solution commune a des avantages, mais aussi des contraintes. Aussi, vous ne pouvez pas laisser place à l’improvisation. L’immobilier locatif est très réglementé et oblige le propriétaire à se tenir quotidiennement au fait des nouvelles mesures et réformes. De plus, les documents comme les états des lieux ou baux doivent être correctement complétés pour être validés.

La gestion locative semi-déléguée

Elle n’est pas la forme la plus répandue, mais pour autant, elle existe bien. Il s’agit de déléguer seulement une partie des tâches à son administration immobilière. Il y a donc un partage des missions entre propriétaire et agence, la définition des tâches effectuées par chacun d’entre eux étant variable en fonction des offres, et étant contractualisé dans le mandat de gestion.

Cette forme est plus récente et a été lancée par différentes plateformes en lignes innovantes. L’étendue des services assurés par l’agence varie selon les besoins des propriétaires, ce qui permet à chacun de trouver l’offre qui lui convient le mieux.

Elle a pour avantage de bénéficier d’une gestion professionnelle à faible coût, d’une maîtrise des opérations de maintenance du bien et une suivie juridique assurée par l’agence.